Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Les vampires, ne sont plus en sur-effectif, bravo !

N'oubliez pas les groupes en sous-effectifs ! Il faut essayer de remplir les meutes, la Brigade et la Guilde ainsi que les Rebelles !

Nous sommes 60% de femmes sur le forum. Mais où sont les hommes ?!

Partagez|

Toma Alexeïovna, the nightmare is coming !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#39640 : Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 1:31

Toma Alexeïovna
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 41
Points : 67

Feuille de personnage
Âge réel: 180
Taille: 1mètre65
Emploi: Fleuriste
Toma AlexeïovnaSweety


Identification

Nom: Alexeïovna
Prénom: Toma
Surnom: Sweety
Race: Lycane
Sexe: Féminin
Âge physique: 25
Date de naissance: 22 Août 1852
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle mais uniquement avec des vampires.
Pays d'origine: Angleterre
Groupe: Libre
Emploi: Fleuriste.
Supérieur immédiat: Elle-même.

Choix de jeu: [X] Avec Destin [ ] Sans Destin
Derrière l'écran

Prénom: Quelque chose.
Surnom: Quelque chose.
Âge: Quelque chose.
Découverte: Quelque manière.
Fréquence de connexion: Quelques temps.
Autres personnages: Quelques autres.
Autres trucs sur vous: Quelques choses.
Commentaires: Pardon mais c’est trop bon.

Le physique qui me différencie
--Sweety--
Dans la boutique de fleurs au coin de la rue, derrière un comptoir de marbre, se trouve Toma Alexeïovna surnommée Sweety par son apparence douce et enfantine. Lorsqu’un un nouveau client entre dans sa boutique, il pourra voir qu’elle présente de long cheveux rose qui lui arrive jusqu’au niveau des fesses. Son visage peint d’innocence sera tourné vers lui. De grand yeux verts aux cils épais et long, surmonté de sourcils châtains, contemplera cette nouvelle personne qui avait mit le pied dans cette boutique. Toma n’est pas du genre à se maquiller, ses lèvres bien proportionnées sont toujours légèrement rosées naturellement, sans compter ses joues rosées mettant un peu de couleurs sur sa peau pâle.  

Peu importe la personne qui entre dans sa boutique, elle arrêtera ses activités pour aider son client. Souvent vêtue de robes colorées et fleuris mettant en valeur ses formes, de talons assortis, elle surmonte le tout d’un tablier vert dans lequel elle met tous ses outils de travail. Pour être poli, elle retire son gant droit, laissant découvrir une main délicate aux ongles soignées qui vient saluer la personne. Autour de son cou, un beau roserai, voulant se montrer croyante.

Du haut de ses un mètre soixante-cinq, elle doit sans cesse faire suivre son escabeau pour attraper ce qui se trouvait en hauteur. Son sourire était toujours présent sur ses lèvres et, jamais, elle ne manquait de politesse envers les clients, même si elle ne supporte pas leur race. Le professionnel avant tout !

–-Vampire--
Le dernier client sortit, la boutique fermé et de retour chez elle. Elle monte directement dans sa chambre après avoir mangé. Exténuée ? Certainement pas. Elle coiffe ses cheveux d’une perruque dont les cheveux, réels, sont argentés. Elle cache ses pupilles émeraudes par des lentilles rubis rouge comme le sang, rouge comme les yeux d’un vampire assoiffé. Elle troque son visage tellement jovial et amical par un sévère et sans expression. Adieu les petites robes adorables de petites filles et bienvenue les tenues de femmes plus vampiriques. Son sourire de bonne humeur se transforme en un sourire mesquin et malhonnête, sadique, froid et criminel. Quant au roserai ? Les vampires ne peuvent pas supporter les signes religieux, alors elle l’enlève.

Où est passé la gentille Toma ? Où est passé Sweety ?



Sous sa forme lycane, elle n’a vraiment rien de spécial. Il s’agit d’une simple louve au pelage châtain et aux yeux verts émeraude comme ses yeux naturels.


Le psychologique qui m'habite
--Sweety--  
Son comportement est à l’image de son habit : c’est une adorable petite fille. Tellement adorable qu’elle pourrait paraître naïve, l’innocence pure ! La crédulité sans égal avec une voix douce d’ange !

Quand un client entre dans sa boutique, elle va tout arrêter pour venir l’aider, elle va l’aider à choisir ses fleurs et confectionner un bouquet comme il se doit. Elle sera toujours serviable et apportera son aide à toutes les personnes qui lui demanderont que ce soit dans sa boutique comme dans la rue. D’ailleurs, engagée, elle fait partit de certaines associations dans lesquelles elle vient en aide aux personnes nécessiteuses. Toma est une jeune femme chaleureuse et pleine d’amour. Toujours un petit mot pour faire plaisir.

La lycane ne boit pas, ne fume pas, ne jure pas et n’a jamais un mot pour blesser l’autre, au contraire ! Jamais elle ne rabaisserait quelqu’un et elle viendrait même à porter son aide lorsqu’un faible se fera martyriser. Pauvre faiblarde, elle n’hésiterait pas à prendre des coups pour porter secours au plus démuni puisqu’elle ne se battra pas, parce qu’elle ne le veut pas et parce qu’elle ne sait pas se battre… Ou pas. Malgré cela, elle gardera toujours le coeur sur la main, elle ne sera pas rancunière et ne demandera pas grand-chose en retour. Elle a tellement le coeur sur la main qu’elle se montrera d’une oreille attentive aux problèmes de tout le de monde et aux paroles, elle répondra, donnera des conseils qu’elle dira être judicieux et réfléchit.

De plus, elle prêche des paroles de Dieu, des paroles qui viennent des sermons que cite le Père Baptiste lors de ses messes comme une bonne enfant sage et croyante qu’elle est : on pourrait lui donner le bon Dieu sans confession.  

--Vampire--
Mais ne soyez pas stupide et ouvrez les yeux ! Elle ne cherche qu’à vous mettre dans sa poche avec tous ses comportements mielleux ! Ce n’est qu’un rôle qu’elle se donne, une image que vous voyez pour gagner votre confiance. Elle ne vous aide et ne porte secours que pour que vous vous sentiez redevable envers elle. Elle ne vous donne des conseils uniquement pour vous attirer plus facilement dans la gueule du loup !

Combien d’imbécile heureux sont tombés dans ses griffes ? Combien d’imbécile ont perdu vie et sang en la suivant, pensant que ce n’était qu’une enfant sans jugeote ? Plus que vous ne le songez ! Cette femme est complètement folle ! Sa haine pour les lycans est tellement grande qu’elle ne se considère pas comme l’un des leurs mais bien comme un vampire ! Une fois la nuit tombée, elle va revêtir ses habits vampiriques et va sortir dans la rue tel qu’elle.

Ne sait-elle pas se battre ? Bien sûr que si elle le sait ! La lycane-vampire ne compte pas uniquement sur ses yeux de biches pour appâter ses victimes, elle compte aussi sur ses poings, sa vitesse et sa force de lycan ! Elle a apprit à se défendre et a attaquer mais aussi à se préparer à toute éventualité ! Elle n’aime rien laisser au hasard.

Elle est aussi froide et sadique qu’elle est mignonne et belle ! Dans un endroit secret, là où personne ne peut entendre si avoir accès, se trouve des corps de toutes races confondues ! Les lycans sont torturés et battues à morts juste parce qu’elle ne les aime pas, parce qu’elle veut faire passer ses nerfs ou juste pour montrer aux vampires qu’elle est de leur côté ! Les vampires ! Quel bande d’imbécile aussi ! Beaucoup lui ont fait confiance en la voyant ramener un cadavre de lycan mais beaucoup ont aussi finis sous ses coups dans cet endroit anonyme ! Ce qu’elle veut d’eux ? Leur faire porter ses vêtements pendant des jours et des jours pour avoir leur odeur sur elle, sentir le vampire a des kilomètres et passer inaperçu. Quant aux humains ? Ce sont les pires logés dans l’histoire ! En plus de les battre quand elle n’a pas de lycan sous la main, elle va les vider de leur sang petit à petit pour le boire dans des verres en cristal avec délectation ! Pourquoi ne pas s’enfuir ? Parce qu’ils sont tous attachés contre le mur avec des chaînes solides et rouillées dont des clous entrent dans la chair et les articulations pour qu’ils tiennent tranquille ! Souvent, les détenus meurent de faim, de soif, de froid, de maladie, sous la torture ou les coups ou même vidé de leur sang ! Surtout ne vous avisez pas de vous urinez ou déféquer dessus ! Car, en plus de vous frapper violemment, elle vous fera nettoyer ! Et si vous nettoyez pas ? Elle vous torturera jusqu’à ce que vous mourriez petit à petit ! Ne réclamez rien ! Ne parlez pas avec vos voisins ! Si elle venait à vous entendre, vous serez punis !

Que fait-elle des corps des morts ? Si c’est un lycan, elle pourrait l’utiliser pour montrer sa loyauté à des vampires… Si non, elle découpe tous les corps sous le regard des détenus et, selon la saison, peut très bien les utiliser pour aller le barbecue et faire cuire la viande que vous allez manger à midi tout comme alimenter son feu de cheminée en hiver pour ne pas avoir froid !

Le pire dans tout cela ? Oh mais ce n’est pas ses atrocités ! C’est le fait qu’elle fait ses atrocités sans avoir la moindre peine, le moindre regret, la moindre envie de se faire pardonner… Ses allers à l’église ? Ce n’est que du vent pour que les gens la remarque et se disent que c’est une bonne fille très gentille qui ne ferait pas de mal à une mouche.

Cependant, si elle retrouvait un membre de sa famille tant aimé… Seul le Destin pourrait dire comment cela se passerait. Est-ce qu’elle a une peur ? Oui ! Elle ne voudrait pas se retrouver face à un membre de sa famille biologique qui aurait pu échapper à son massacre parce qu’elle aurait peur de son comportement et ne pas savoir se contrôler.  


Le passé qui m'a construit
Autant dire qu’elle avait clairement touché le gros lot la petite Toma !
Née en Angleterre d’une femme Anglaise et d’un homme russe, Toma était un joli petit bébé lycan. Un joli petit bébé lycan qui hurlait à la mort quand on l’avait sorti de son lieu de vie depuis les huit derniers mois. Alors qu’elle venait de sortir, sa mère ne mourut que quelques heures après l’accouchement. Bien sûr, rapidement, les regards haineux et les insultes – sans oublier les coups – fusaient pour cette petite fille qui n’avait rien demandé. Benjamine d’une famille de neuf enfants, tous lycans, elle devait porter sur ses épaules le fardeau de la mort de sa mère, étant la dernière venue au monde. Pourtant les médecins étaient formel : les grossesses trop rapprochées et le manque de nutriments étaient la cause principale de sa mort. Mais personne ne voulait écouter.

Alors qu’elle n’était qu’une enfant, elle ne subissait que les coups et les insultes. De temps en temps, ses frères et sœurs s’amusaient à la prendre pour un ballon. Une fois, les huit autres enfants avaient trouvés drôle, à ses dix ans, de la pendre par les pieds à un poteau géant, complètement nue, et de frapper dedans comme si elle n’était qu’un vulgaire ballon, se la passant d’un enfant à un autre. Elle hurlait qu’on vienne l’aider, elle hurlait qu’on lui portait secours mais, éloignée de la ville, personne ne pouvait l’entendre. Personne ? Non, on petit groupe de vampire, récemment transformés, qui passaient par là l’avait entendu les hurlements. Rapidement, ils s’étaient précipités et avaient tout vu. Horrifiée par le traitement, ils étaient venus en aide à Toma alors que les autres enfants s’enfuyaient à toutes jambes. Les vampireaux avaient descendu Toma et l’avait habillé de leur veste et de leur amitié avec toute leur gentille de personne tout juste sorti du monde des humains. Malgré ses supplications et ses pleurs, les vampires avaient du la laisser rentrer chez elle. Toma allait encore se retrouver seul avec sa famille. Elle redoutait le pire.

SCLAP ! À peine avait-elle franchi le pas de la porte que son père lui donna une gifle monumentale. Si fort qu’elle se cogna la tête contre l’encadrement de la porte. Une plaie s’étaient ouverte dans son crâne et saignait abondamment. Rapidement, son père l’engueula, hurlant qu’elle ne devait pas traîner avec des vampires, qu’il avait honte d’avoir une prostituée comme elle, qui se baladaient nue dans la forêt, fréquenter des vampires.  Il la punit le soir même dans sa chambre sans souper, sous les rires des ses frères et sœurs. Le soir même, ses frères montèrent dans sa chambre. Les paroles de leur père n’étaient pas rester dans l’oreille d’un sourd, ils ne cessaient de répéter qu’elle n’était qu’une sale prostituée. Ses sœurs l’avaient jetées hors de leur chambre, elle ne voulait pas dormir avec elle. Les jours passaient et Toma voyaient souvent ces petits vampires lui sauver la peau. De plus en plus souvent d’ailleurs. Jusqu’à ce qu’ils passaient leur temps à la surveiller continuellement, énervé des supplices qu’elle vivait et se liant d’amitié avec elle.  

Ce jour-là, Toma devaient une énième fois aller se coucher avec les autres puisqu’ils ne voulaient pas manger avec une prostituée alors que, précisons-le, elle était encore vierge. Elle dormait dans le grenier, à même le sol. Un soir, alors qu’elle se déshabillait pour enfiler sa tenue de nuit, elle sentit une présence dans sa chambre. Quand elle se retournait, elle se trouvait face à son père. Son réflexe fut immédiatement de cacher son corps de femme mais il s’en moquait. Il lui prit violemment le bras en lui disant que la prostituée qu’elle était n’avait pas à se cacher de lui comme ça. Elle lui hurlait d’arrêter, qu’il lui faisait mal. Mais il en avait que faire. Il l’embrassa à pleine bouche alors qu’elle tentait de se débattre, lorsqu’elle pouvait, elle hurlait à l’aide. Elle hurlait à plein poumon alors que son père lui posait la main sur la bouche, lui faisant signe de ne pas faire de bruit. La peur se lisant dans ses yeux, la peur… La haine… L’envie de le tuer… Mais elle ne pouvait pas bouger, tétanisée. Quel soulagement qu’elle elle le vit partir en arrière, s’éclater contre le mur, avant qu’il ne se passât quoi que ce soit… Devant elle, les quatre vampires avec qui elle avait fait connaissance. Ils étaient tous là pour la protéger, l’un d’eux prit la robe qui se trouvait non loin d’elle et l’habilla rapidement. Ils la prirent dans leur bras et partirent le plus rapidement possible, jugeant que la goutte d’eau avait fait déborder le vase et que la vie de leur amie était en danger dans cette maison.

Après avoir conté cette histoire aux « parents » d’un des vampires du groupe, toute la famille décidèrent d’adopter la jeune adolescente. Ils ne pouvaient pas la laisser dans une famille dangereuse et encore moins à la rue. Toma avait été choquée par la gentillesse de ses personnes, de ses vampires. Vampires et lycans, deux races qui se font la guerre et qui vivent sous le même toit. Elle se souvient qu’elle avait pleuré comme jamais dans cet instant.

Deux ans se passent et tout allait pour le mieux. Hormis la transformation en lycane durant laquelle elle s’était exilée ainsi que pour les pleines lunes, Toma vivait un grand bonheur. Elle avait vraiment l’impression d’être aimé et appréciée. Bien que ce fut des vampires et elle une lycane, c’était ses amis et sa famille. Elle allait chasser la nuit avec eux pour récupérer du sang qu’elle aidait à stocker, elle s’occuper d’un petit potager qu’elle avait fait pour elle dans le jardin puisqu’elle ne pouvait pas se nourrir exclusivement de sang. Même les parents vampires, elle se surprenait à les appeler « Papa » et « Maman ». Toutes les nuits, elle allait se balader avec ses amis. Bien qu’elle allait se coucher pour dormir.

Une nuit, un vacarme assourdissant la réveilla en sursaut. Des cris, des pleurs, un feu et des odeurs de lycans. Elle avait enfilé ses gants spécial et prit son arme en fer et était descendu au rez-de-chaussé. Là, elle voyait son frère biologique démembrer sa mère adoptive à coup de hache de bûcheron. Toma avait voulu se précipiter vers lui pour l’abattre mais une main l’avait violemment tiré en arrière. Son regard avec croisé celui d’Evelyne qui lui disait de ne pas rester là et de partir le plus loin possible et de ne jamais revenir. C’était à contre-coeur que Toma obéissait. Elle savait qu’elle ne devait pas rester dans les environs, elle devait fuir au plus vite. Elle avait sauté par la fenêtre et avait prit ses jambes à son cou. Quand elle fut assez loin, elle se retournait pour regarder sa maison brûler… Avec sa famille et ses amis à l’intérieur… Mais qu’est-ce qu’elle venait de faire ? Elle venait de condamner des personnes qu’elle aimait ! Affaiblie, épuisée, morte mentalement, elle se laissait tombée à genoux. Bien qu’elle en avait envie aucune larme ne sorti. Elle se laissait tomber dans l’herbe et passa la nuit dans l’herbe humide.

Le lendemain, elle ouvrit brutalement les yeux. Elle se trouvait toujours dans l’herbe. Le première idée qu’elle eût en tête a été de courir jusqu’à chez elle, en pyjama. Elle se trouvait alors face à un tas de cendre, quelques poutres ayant résisté mais sur le point de succomber tout comme le mental de Toma. Elle s’avançait dans les décombres et ses yeux s’arrêtait sur un squelette entier… Toma s’écroula à nouveau et pleura… Pleura… Pleura… Pleura… Et resta pendant des heures dans les cendres et la mort. C’était fini pour elle… Quand elle ouvrit les yeux, ce n’était plus la même personne quelque chose avait changé en elle. Elle se remit sur pied, ouvrit l’armoire de son père adoptif et sortit le fusil à pompe avec la détente en argent, chargé de balle en argent. La colère était telle envers sa famille biologique, son racisme si grand face au lycan, qu’elle en ignorait les brûlures sur ses mains lorsqu’elle tirait dans le crâne de son ancienne famille.

Ce fut froidement et calmement qu’elle entra dans la maison familiale. Ses anciennes sœurs étaient assises à la table et discutait. L’une d’elle se tourna vers Toma mais elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que le premier coup parti pile entre les deux yeux. Elle tuera le reste de la famille aussi froidement. Presque tous avait été à la maison, il manquait juste son père. Elle s’assit contre le mur, devant la porte, le fusil prêt à tirer. Quand il ouvrit la porte, il vit le sourire noir de Toma qui l’abattit d’un seul coup, sans regret. Elle garda l’arme avec elle jusqu’à aujourd’hui.

Après ses événements, Toma menait une vie plus ou moins normale avec la différence qu’elle avait totalement pétés les plombs. Plus rien de la raccrochait à la vie, plus rien de la raccrochait à la bienséance. Pendant longtemps, elle côtoyait les mauvaises personnes et devenait pire que ce qu’elle était déjà. Elle ne sait plus faire la différence entre le bien et le mal. Pendant toutes les années suivantes, elle apprit à se battre et à se servir des armes ! Plus d’un innocent est passé sous ses coups et ses balles ! Elle voulait toujours être plus forte et plus rapide. Comment y parvenir ? Elle défiait toujours plus fort qu’elle et recommençait toujours jusqu’à le battre et quand c’était fait… Elle allait voir un autre plus fort encore pour le battre à nouveau. Et ce, jusqu’à ce qu’elle ne trouve plus plus fort qu’elle.  

Pour elle, elle ne voulait plus être lycane, elle était une vampire et elle mettait tout en œuvre pour être comme. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?  


Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.


Dernière édition par Toma Alexeïovna le Lun 12 Nov - 11:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
#39655 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 9:29

Ljøl Nygård
Humain libre
Humain libre
avatar


Messages : 73
Points : 159

Feuille de personnage
Âge réel: 28 ans
Taille: 1m79
Emploi: En reconversion
(Re)- Bienvenue à Londres~

Tout compte fait, je ne suis pas certain de vouloir aller acheter des fleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#39657 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 9:52

Toma Alexeïovna
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 41
Points : 67

Feuille de personnage
Âge réel: 180
Taille: 1mètre65
Emploi: Fleuriste
Bonjour Monsieur et merci de votre gentillesse !

Pourquoi vous ne voulez pas venir acheter des fleurs chez moi ? Elle sont belles mes fleurs et je suis sûre qu'elle pourrait faire plaisir à la personne élue de votre coeur ! ^w^




Elle frôle constamment la tentation la plus poignante, la plus suave, la plus parée de tous les attraits :
celle de se venger.

Toma parle en #DD4AA9 et Toma Vampire parle en #C0C0C0.
Toma pense en #DC94C2 et Toma Vampire pense en #E1C8C8.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
#39669 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 12:31

avatar


Messages : 1224
Points : 887

Feuille de personnage
Âge réel: 22 ans
Taille: 1m80
Emploi: voleur, seducteur
Bienvenue Toma,
Une fleuriste! je vais pouvoir acheter des fleurs pour me faire pardonné envers les femmes de ma vie ♥️

Tu fais un tarif pour les couples de Vampire?




Je suis son fils et je suis leur frère.
Et pourtant, je ne veux plus être sanguinaire.
Mais pour toujours, ils resteront dans mon cœur.
Car c'est ainsi qu'est une famille.
On est pour toujours unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertyworld.forumgratuit.be/ En ligne
#39674 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 12:56

Nora Edelweiss
Vampire libre
Vampire libre
avatar


Messages : 2084
Points : 1077
Niveau de puissance : Inférieur

Feuille de personnage
Âge réel: 20 ans
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment
Les femmes ?! è_é

Bienvenue, Toma ~



Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
#39731 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Dim 11 Nov - 16:15

Toma Alexeïovna
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 41
Points : 67

Feuille de personnage
Âge réel: 180
Taille: 1mètre65
Emploi: Fleuriste
Bonjour Monsieur Doubrovski ! Toutes mes fleurs vous serons peut-être utile et vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin ! Mais pas de tarif spécial pour les couples Vampire sauf en cas de la Saint Valentin.:3

Bonjour Mademoiselle Edelweiss ! Merci de votre accueil ! Hihi ! En espérant que vous receviez un bouquet de fleurs aussi belle que vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
#39823 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming ! Lun 12 Nov - 11:25

avatar


Messages : 135
Points : 981
Niveau de puissance : Infini
Bienvenue à Londres, Madame la lycanire.

Du coup nous avons du inventer une nouvelle race pour vous, les lycanires, lycan de naissance qui sont assez cinglés pour se prendre pour des vampires.
Du coup ça nous fait encore plus de boulot.
Du coup je vous déteste.

Du coup je ne souhaite que votre mort dans d'atroces souffrances.

Tu es validée !

Bienvenue parmi nous ! Le pire moment est passé. Courage, c'est presque terminé !

Maintenant, c'est l'heure de la paperasse (toujours et encore l'administration !) :
✦ Valider les règlements, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici;
✦ Il faut recenser son avatar ➤ ici;
✦ Recenser son nom, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici
✦ Recenser le double-compte, si c'est le cas ➤ ici
✦ S'il y a un emploi, il faut le recenser ➤ ici
✦ Créer votre carnet de connaissances et de relations et le maintenir à jour ➤ ici
✦ Créer votre carnet d'évolution des RP et le maintenir à jour ➤ ici
✦ N'oublie pas d'inscrire le lien de ta fiche dans votreton profil et de générer et compléter ta feuille de personnage !

Et n'oublie pas: Amuses-toi bien parmi nous!



- L'équipe Municipale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#0 : Re: Toma Alexeïovna, the nightmare is coming !

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama;Change is coming to america
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]

Toma Alexeïovna, the nightmare is coming !
-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: