Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Les vampires, ne sont plus en sur-effectif, bravo !

N'oubliez pas les groupes en sous-effectifs ! Il faut essayer de remplir les meutes, la Brigade et la Guilde ainsi que les Rebelles !

Nous sommes 60% de femmes sur le forum. Mais où sont les hommes ?!

Partagez|

[EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
#39468 : [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Ven 9 Nov - 8:16

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
Solaris avait encore frappé et voilà que ce mouvement extrémiste profitait de la lune rouge pour faire des dégâts. C’était affreux, des gens se ruaient vers des lieux sécurisés et ça me rappelait de terribles souvenirs. En effet, j’avais l’impression d’être revenu plus qu’une centaine d’années en arrière, lorsque les habitants de petits villages et de grandes villes devaient se protéger des bombardements et de l’Ennemi. En tant qu’agent de la paix, je me devais d’être sur le terrain, tout comme je l’avais été pendant les grandes guerres mais cette fois, j’étais dépossédé de ma force surhumaine. Quelle sensation étrange… J’étais faible, vulnérable et j’avais l’impression d’avoir perdu une partie de moi. Heureusement que c’était un phénomène rare… D’ailleurs, j’en avais peu entendu parler et j’avais toujours cru que c’était une légende avant le message de Solaris. C’était bien réel, Londres allait connaître des heures encore bien sombres et j’espérais qu’il y ait peu de victimes.

Profitant de ce climat de tension, je me rendis dans les rues de Londres en fin de soirée afin de dénicher des indices sur ceux qui étaient derrière la rébellion et aussi protéger les londoniens. Une équipe de collègues était déjà sur le coup depuis des mois et ils s'en arrachaient les cheveux, même le gouvernement ne semblait pas en savoir plus alors je n’espérais pas grand chose non plus. Alors que je marchais dans une rue commerciale, j’aperçus du coin de l’oeil deux hommes qui discutaient entre eux. Impossible de les entendre d’où j’étais avec mon simple ouïe d’humain alors je m'approchai discrètement. Caché derrière un mur, je tendis l’oreille.

"Ca y’est c’est enfin le moment ! On va pouvoir nettoyer Londres de ces putains de monstres !"

"Chut… Moins fort, on pourrait t’entendre Joe"

Mon sang ne fit qu’un tour et je restai figé quelques secondes… J’étais tout près d’un duo de rebelles, peut-être même que d’autres personnes allaient arriver. Il fallait faire quelque chose avant qu’ils ne se décident à rejoindre les émeutes ! Je pouvais peut-être même leur tirer des informations importantes. Je sortis donc mon arme de service de son étui puis je me postai rapidement eux.

"Police ! Pas un geste !" Criai-je alors que je les avais en joue.

L'un deux apeuré tendit ses bras en l'air alors que l'autre me regardait avec un sourire narquois. Encore un téméraire qui pensait pouvoir échapper à la police. Ce dernier murmura quelque chose à son camarade puis l'autre homme s'enfuit pendant que le premier me fonça dessus. Il tenta de me désarmer mais j'étais bien plus entraîné que lui, je craignais surtout qu'une balle parte. Après lui avoir donné un bon coup de pied, mon assaillant recula et j'en profitai pour lui coller mon poing dans la face avec ma main libre. Maintenant qu'il était étourdi, je rangeai mon arme puis je le fis tomber à terre grâce à une prise, je lui attachai ensuite les mains dans le dos avec mes menottes.

"C'est bon t'es calmé ? Dis moi ce que tu sais sur Solaris"

"Rien du tout, je déteste juste les chiens et les suceurs de sang ! Ils n'ont que ce qu'ils méritent !" Lança-t-il en se débattant.

Mes yeux s'assombrirent en regardant cet homme, j'avais l'impression de prendre sa rage en pleine figure. Combien pensait comme lui ? C'était tellement injuste pour les innocents. J'étais si écœuré que je ne ressentais même pas de colère pour ce gars, j'avais juste envie de le laisser pourrir là mais je n'aurais pas valu mieux que lui. Une voiture de police passa à ce moment-là et s'arrêta devant la ruelle. Un de mes collègues en sortit pour voir ce qu'il se passait et je lui présentai mon agresseur après l'avoir relevé.

"Salut Will, tu fais bien de passer... Je viens d'arrêter ce type, il avait pour projet de, je cite : 'nettoyer Londres de ces putains de monstres' "


"Encore un... C'est infernal, il y a je ne sais combien de nos gars dans les rues à attraper ces détraqués


"Vous verrez qui a raison quand ils nous auront tous buté !"

Blasé, le policier attrapa l'homme et le força à monter en voiture avant de repartir. Son ami était toujours en fuite et je craignais qu'il ne commence à purger les quartiers londoniens.

.
Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#39534 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Ven 9 Nov - 13:30

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Une semaine. Une semaine que je traquais ces enfoirés. La nuit commençait à tomber et de la buée se créait à chaque souffle de ma bouche… Je levais les yeux au ciel, voyant la lune rouge éclaircir le ciel de son aura sanglant.

    Ces salopards de xénophobes avaient bien choisi leur moment pour foutre le bordel dans Londres…

    Je m’étais longtemps renseigné sur le mythe de la lune rouge quelques années peu après avoir plus ou moins dompter la bête en moi.
A cette époque je n’y croyais pas vraiment aux pouvoirs qu’elle pouvait faire aux lycans et aux vampires. Mais avec le temps et du recul, je m’étais rendu compte que c’était aussi stupide de ne pas croire en ce mythe après être devenu le monstre que je suis. J’avais donc pris quelques précautions en attendant ce jour, un petit gilet pare-balle principalement, de quoi me permettre de survivre dans ce monde de tarés.

    Peu de temps après l’annonce de Solaris, je n’ai pas tardé à me servir de quelques contacts pour m’informer du merdier. Ormis les meurtres en chaîne et les assauts terroriste vers des zones d’habitations (le plus souvent stoppé par les forces de sécurité), je faisais choux blancs. La plupart d’entre eux étaient juste des attardés en puissance sans aucun lien apparent avec Solaris.
    Ce n’est que deux jours plus tôt que l’on m’a filé un tuyau sur des types plutôt louches non loin des quais de Londres que certaines oreilles curieuses auraient confirmés être des membres officiels de Solaris. Les derniers détails parlaient d’une livraison un jeudi soir…ce soir-là précisément.

    Le hic, c’est que les informations sont trop minces pour informer Scotland Yard et les autres groupes de sécurité (pas étonnant, ces types doivent demander un mandat et éplucher de la paperasse de quoi torcher un éléphant avant de passer à l’action) et je ne pouvais laisser ces ordures de faire passer des armes où je ne sais quoi dans la ville.
    J’ai donc pris la direction des Quais sud de Londres, le genre de coin où ont ne cherche pas à se promener la nuit.

    Sans mes pouvoirs de Lycan, dépourvu de ma force amplifiée et de mes sens de prédateur, j’aurai dû me sentir faible, vulnérable…au lieu de cela, je me sens…vivant, moi-même. Si je n’allais pas droit dans un lieu de trafic au risque de me faire buter, je me laisserais à un petit sourire.

    Alors que je prévoyais dans ma tête chaque plan d’action pour le lieu-dit, Je vis un type courir à toute jambes dans la ruelle que je traversais pour gagner du temps.
    Il freina violemment sa course en me voyant et commença à me dévisager, comme pour savoir si j’étais amis ou ennemi.

    Pour moi, je me doutais déjà de sa conclusion. Sous mon épais manteau, ma main droite se posa délicatement sur mon revolver, caché dans le revers de ma veste. J’étais plus humain que lycan ces derniers jours, mais j’étais loin d’être inoffensif pour autant…
    Il fit soudainement les yeux ronds et sortit un canif de la poche arrière de son pantalon avant de foncer sur moi…quel con.
    Je bloquai son assaut de mon bras libre et le frappa entre les deux yeux avec la crosse de mon revolver. Déstabilisé, le type lâcha son arme pour mieux se tenir le front rougit et marqué par mon Smith & Wesson de gros calibre.

« T’as mal choisi ton lycan, fils de pute… »

    Je pris le canif de mon agresseur et lui ficha violemment dans le bras droit, lui arrachant un cri de douleur. Mon agresseur enfin maté, je jetai la lame au fond de la ruelle et le plaqua contre le mur le plus proche par la gorge avec mon bras, ma main armée pointant le canon vers ses cottes.

« Qui tu fuyait comme ça, hein ? »

    Il ne répondit pas, les yeux embués de larme sous la douleur, son sang coulant le long de son bras, il serrait les dents pour passer la sensation. Impatient, je fis une pression sur sa gorge pour l’étouffer un peu et le forcer un peu.

« Dépêche-toi de répondre, j’ai un rendez-vous important mais j’ai encore le temps de te caser une ou deux balles dans les jambes ! »


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#39984 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 12 Nov - 16:34

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
J'étais maintenant seul dans cette rue éclairée par les lumières des magasins, me demandant quelle direction je devais prendre. Je ne tardai pas à le savoir puisqu'un cri horrifiant déchira la nuit. Ma tête se tourna instinctivement vers l'origine du bruit, l'adrénaline commença à faire danser mon coeur en imaginant la scène. Je pensai tout de suite au type que j'avais laissé partir, venait-il d'attaquer quelqu'un ? Pas de le temps de réfléchir, je partis en courant vers le bout de la rue et c'est tout autre chose que je découvris. En effet, un homme aux cheveux blancs était en train de menacer le rebelle. Je ne voyais pas grand chose à vrai dire, cette partie de la rue était mal éclairée et je regrettai vraiment ma vision nocturne pour le coup.

Je sortis calmement mon arme de son étui et je m'approchai de l'agresseur sans faire de bruit. J'ignorai les tenants et les aboutissants mais j'étais là pour protéger toute personne en danger et ce, malgré que la victime était aussi un bourreau. Il était inutile de faire couler plus de sang, je souhaitais simplement que les choses rentrent dans l'ordre. Oh que j'étais bien naïf...
L'autre homme n'était pas plus heureux de me voir mais il avait le choix, c'était soit la mort, soit la prison pour lui alors il ne broncha pas. Il me lança finalement un regard de détresse mais il ne réussit pas vraiment à m'attendrir....

Dans un ultime effort de faire régner la justice, je profitai que l'homme robuste soit de dos pour l'attraper par les côtés et le tirer vers l'arrière. L'autre se laissa tomber sur les fesses tout en frottant son dos contre le mur, il avait l'air trop sonné pour s'enfuir de nouveau. Le danger n'était pas écarté pour autant, j'attendais une réplique de mon adversaire alors je le menaçai avec mon pistolet. Je remarquai que lui aussi était armé, bon sang ! Une balle mal placée et c'était fini pour moi... Enfin, dans cette partie, c'était lui ou moi.

"Dans quel camp êtes-vous ? Soyez du mien et il ne vous arrivera rien"

Je ne savais rien de ce type, hormis qu'il venait de blesser quelqu'un, pour quelle raison d'ailleurs ? On se trouvait dans un tel merdier que je ne savais plus qui était bon ou mauvais. Je n'en oubliais pas pour autant la mission première, aider à trouver des informations sur Solaris.

"Ça vous dit quelque chose Solaris ? C'est à cause de ça que vous l'avez planté ? Ne faites pas l'imbécile et baissez moi votre arme"

Est-ce que j'allais mourir ce soir ? C'était quitte ou double.

.
Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40005 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 12 Nov - 17:37

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Non mais quel con ! Alors que je sentais que cette sous-merde allais cracher le morceau, un deuxième hurluberlu me força à lâcher prise, cherchant à me maîtriser en me tirant par derrière en me tenant par les côtés.
Pas question de me laisser faire, je me tournai violement, lui faisant lâcher prise sur moi, et pointa mon revolver vers sa tête, mon doigt sur la détente, à un cheveu de déclencher le percuteur pour la balle.

    Habitué à l’obscurité de la nuit malgré ma vision de loup, je parvins à déshabiller du regard mon oposant. Il avait une apparence jeune, vêtu d’un uniforme sali d’officier et braquais une arme de service standard de calibre classique…


    Un flic. Fallait forcément que je sois emmerdé par un flic ! Qui plus es, nous étions tous deux dans une impasse : J’avais l’avantage de l’arsenal comparé à son pistolet ; un tir et s’en était fini. Cependant je pris en compte son physique assez jeune et énergique qui me laissa penser à une possible riposte que je ne pourrais peut-être pas bloquer…


    C’est alors qu’il tenta de prendre une méthode pacifiste en cherchant à me convaincre de reposer mon arme. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre la mentalité du jeune homme. Cette naïveté que je n’avais plus vraiment vu chez les forces de police me fit sourire. Il pensait vraiment que j’allais vraiment me laisser me faire amadouer par ses paroles de boyscout.


    Alors qu’il exigeait des réponses à ses questions, je lui répondit en posant un regard rapide vers ce petit fumier d’anti-lycan qui gémissait encore et se tenait le bras ensenglanté.

    J’aurai volontié fais taire ce dégénéré d’une balle dans le crâne, mais je devais “faire la causette” avec l’officier :

« Ne me fais pas la morale, petit. Je suis taillé dans un bois plus dur que toi. Si t’as assez de jugeotte, je te conseille de te mêler de ce qui te regarde et de me laisser finir ce petit merdeux d’extrémiste. Dis-toi qu’il ira à la morgue sans passer par la case “interrogatoire et paperasse chiante” »


    Aucun de nous-deux ne semblaient bouger, campé sur ses positions et le canon de l’un pointé sur l’autre. J’aurai pu passer des heures à sourire devant cette idéaliste de la justice, mais le rendez-vous de Solaris sur les quais allait se produire d’ici une heure et j’avais déjà usé de mon avance sur ces deux guignols. Je devais accélérer les choses…ça passe ou ça gicle… !

« Ecoute moi bien petit, j’ai une entrevu avec des types plus intéressants que toi et cette chiure d’anti-lycan dans moins d’une heure. Alors t’as deux options : tu me laisse partir et je ne te troue pas le crâne et celui du timbré, ou bien je t’expédie tout droit dans la rubrique nécrologique. Décide-toi vite, tu as deux minutes… ! »


    Le pari était risqué, très risqué, mais c’était le meilleur moyen de forcer les choses. Bien que je me doutais que ce gamin devait avoir assez d’instinct de survie pour prendre le choix “zéro victimes”.


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#40464 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Jeu 15 Nov - 16:08

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
Etre devant quelqu’un qui braquait une arme sur moi était assez déstabilisant, surtout en ce jour spécial, j’étais donc assez tendu mais je ne devais pas le montrer adversaire. Il faut croire que ma tentative pour le raisonner n’avait pas fonctionné mais qu’est-ce que je croyais ? Qu’il allait se mettre à genoux et s’excuser ? Non, c’était simplement une méthode pour faire diversion. Pendant ce temps, il laissait tranquille l’anti-lycan qui n’allait sûrement pas tarder à se faire arrêter par des collègues que j’avais l’intention d’appeler. L’homme me répondit sur un ton qui collait bien à son image de bad boy mais je n’étais pas vraiment impressionné. Un sourire s’afficha sur mon visage pour le narguer, alors que mon arme le visait toujours puis je répliquai.

“Tu fais erreur sur la personne, j’ai déjà tué par le passé et je ne trouve pas ça jouissif vois-tu, je ne me suis pas battu pour que certaines personnes comme toi se permettent de décider qui doit mourir ou non”

J’ignorai s’il allait comprendre de quoi je parlais mais ce n’était pas important, il n’avait pas besoin de connaître ma vie. Je veux dire, ça n’allait pas arranger le problème...Au contraire, mon assaillant était plutôt remonté mais menacer un flic n’était pas bien malin. Je dois avouer que j’étais impressionné par sa manière de croire que la situation était sous son contrôle. Il faut dire qu’il se défendait bien, au point que je commençai à me demander d’où il sortait. Il n’avait pas l’air ni bon ni mauvais, il ne servait sûrement que ses propres intérêts. D’ailleurs, je fus intrigué par ce fameux rendez-vous dont il parla, était-ce en rapport avec la guerre qui se tramait ? Ce qui comptait maintenant était de mettre fin à cette mascarade, il voulait partir, d’accord mais sous certaines conditions.

“Tu n’es pas en mesure de négocier, mes gars vont bientôt arriver alors si tu tires t’auras toute une brigade à tes trousses”
Lançai-je, la mâchoire crispée.

J’avais menti, mais l’homme aux cheveux blancs n’avait pas besoin de le savoir.

“Je te propose autre chose, laisse moi t’accompagner, je suis assez curieux de savoir où tu comptes aller et mon petit doigt me dit que ça pourrait être intéressant, évidemment que je ne dirai rien à la police”

Je ne pense pas que l’inconnu avait l’intention de m’inclure dans son plan, à part s’il se sentait menacé et que c’était le seul moyen pour lui de s’échapper. J’essayais de rester posé, m’énerver et lever la voix n’allait pas l’effrayer mais à l’intérieur, j’étais plutôt stressé à l’idée de rejoindre les étoiles.
Alors que j'attendais une réponse de mon assaillant, l'autre homme profita de la pénombre et du fait qu'on était occupé ailleurs pour se traîner jusqu'au couteau qui l'avait blessé. J'eus juste le temps de le voir saisir l'arme et la brandir contre celui qui me faisait face. Mes yeux s'ouvrirent en grand et je baissai par réflexe mon pistolet. C'était une aubaine, je pouvais le laisser attaquer et ainsi me protéger de mon agresseur mais... Non, j'étais incapable de laisser faire ça juste devant moi. Ces deux là devaient finir en taule, pas à la morgue.

"Attention !"
Un cri m'échappa par réflexe alors que je pointai mon doigt derrière lui et je me jetai sur l'homme pour le protéger du couteau que l'autre venait de lancer.

L'objet finit sa course de l'autre côté de la ruelle et celui qui l'avait jeté me regarda avec un air ahuri. Faut croire que lui non plus n'avait pas compris la leçon... On était dorénavant tous les trois à terre, qu'est-ce que la suite me réservait ?


.
Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40487 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Ven 16 Nov - 12:44

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
J’eus un regard de surprise mêlé de méfiance quand il baissa le canon de son pistolet. Après tout son blabla sur le « tu n’es pas en mesure de négocier » il s’était rétracté et avait accepté ma proposition ? Non, ça ne collait pas. A moins que…
Soudain, sans prévenir il me mit en garde en se jetant sur moi alors que j’avais encore l’arme braqué sur lui. Il m’avait plaqué au sol comme pour me couvrir. Si je n’avais pas vu le canif de l’autre taré voler au-dessus de nous, je lui aurais casé une balle en plein dans les cottes.

  Finalement j’allais réserver cette balle à quelqu’un d’autre… !

  Pour m’extirper du poids du flic, je fis une poussé de mes jambes sur son abdomen, le repoussant un mètre plus loin au sol. Je me remis d’un bond sur mes jambes et me tourna vers le petit sac à merde.
  J’étais prêt à lui insérer une balle de 44 entre les deux yeux, le doigt sur la détente, mais c’est alors que j’eus un sursaut de logique. Si je tirai, le coup de feu pouvait alerter tous les flics aux alentours et aurait compromis mon contrat aux quais.
A son soulagement, je rangeais mon arme après avoir remit la sécurité…mais j’avais bien l’intention de lui briser tout espoir de survit.

« Passe le bonjour au diable de ma part… »

  Avant même qu’il n’ait percuté le sens de ma phrase, je lui assénai un coup de chaussure en pleine tête, fracassant son crâne contre le mur où il s’était adossé. Le craquement audible d’os brisé confirma sa mort alors qu’il s’étala sur le sol, les yeux grands ouverts, regardant dans le vide.
  Et un autre de ces enfoirés renvoyés là d’où ils venaient : en enfer!

  Je du cependant écourter ma victoire sur ce petit enculé, Le jeune flic avait assisté à la scène et je devais partir au plus vite avant qu’il ne retrouve son pistolet un peu plus loin.

« On comparera nos scores de victimes un autre jour, à plus gamin ! »

  Je sortis de la ruelle en courant, ne cherchant même pas à regarder derrière moi où même à descendre ce petit. J’avais perdu trop de temps et je devais vite rattraper ça. Le port de mer le long de la Tamise n’était qu’à vingt minutes à pied d’ici.

  Après cinq bonnes minutes de course dans les ruelles de Londres, je prit une pause dans un coin sombre d’un ruelle, histoire de reprendre mon souffle. J’avais enfin semé ce jeune homme un poil trop collant. Je pouvais donc refaire une mise au point sur mon contrat.
D’après les données que j’avais pu recueillir, le point de rendez-vous se trouvait à un kilomètre en aval de Tower Bridge ; par chance ma fuite m’avait rapproché de ce lieu et il était encore que 20h30, trop tôt pour ce genre de trafic, il fallait une ambiance plus sombre, soit environs 22h00.

  Je mis ma main dans ma poche, cherchant mon portable pour me fournir en infos. C’est alors que, ayant beau tâtonner dans la grande poche de ma veste, je ne sentis rien d’autre que le vide.
  Comment avais-je bien pu perdre ce…Merde ! le Flic ! il a du tomber de ma poche lorsque ce gamin m’as mis au sol pour me couvrir.
Pour commencer un contrat de sabotage, on ne pouvait pas faire pire. Et impossible de faire demi-tour au risque d’être de nouveau coursé.

« Hmmm…il va falloir faire sans. »


  Je décidais, forcé, de reprendre ma route vers les quais. En espérant ne pas avoir d’autres ennuis en route.


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#40533 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Dim 18 Nov - 7:19

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
Tout se passa très vite, je n’eus même pas le temps de faire quoique ce soit que j’étais déjà loin de celui que je venais de sauver. Mon corps toucha lourdement le sol et la douleur était bien plus forte que d’habitude, voilà donc que ressentait un humain, la belle affaire. Qu’importe, au moins l’homme ne m’avait pas troué avec une de ses balles et ça aurait pu arriver s’il n’avait pas capté assez vite que l’autre l’avait attaqué. Je le sentais mal pour ce dernier d’ailleurs, je me relevai donc brusquement en m’aidant de mes jambes mais j’étais beaucoup moins rapide qu’à l’accoutumée, foutue lune rouge ! Je cherchais désespérément mon arme que j’avais lâchée en sautant sur mon adversaire lorsque j’entendis un coup contre le mur. Je relevai les yeux et je découvris avec horreur le raciste à terre, la tête recouverte de sang. L’autre ne tarda pas à s’enfuir, tout en me lançant un pique au passage. Je frappai le sol avec mon poing, les dents serrées, j’avais échoué lamentablement ma mission.

« Merde ! »

Je récupérai mon arme puis je passai ma main sur mon visage, dégoûté par ce que je voyais mais il fallait vite se reprendre. On ne pouvait pas avoir de sentiments dans ce milieu mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Avant d’appeler une patrouille, je devais vérifier si le gars était bien mort. Je m’approchai donc de lui et posa deux doigts sur son cou, pas de pouls… Est-ce que c’était une bonne chose de mettre hors d’état de nuire un criminel de cette façon ? Pour avoir tué de nombreux soldats, je ne pensais pas que c’était la bonne manière. Oter la vie à un meurtrier, revenait à en être un. Ce n’est pas comme si nous étions dans un cas de légitime défense et c’est ce que j’allais devoir expliquer dans un rapport.

Après avoir prévenu mon inspecteur de ce qu’il venait de se produire, je remarquai un objet par terre qui brillait à la lumière d’un lampadaire. Je m’approchai et remarqua que c’était un téléphone, sûrement celui du fugitif. Un sourire s’afficha sur mon visage, le destin était finalement de mon côté. Il n’y avait plus de minute à perdre, je ne pouvais pas rester planté là à attendre les autorités ni leur présenter cette pièce à conviction. Il avait parlé d’un rendez-vous et c’était l’occasion de connaître le lieu pour pouvoir le coincer. Cependant, m’y pointer seul était risqué mais rameuter toute une brigade l’était tout autant. Pas sûr qu’en cette soirée spéciale, d’autres policiers étaient disponibles de toute façon. La première étape était de savoir où ce type se rendait, je fouillai donc le portable à la recherche d’indices. Il avait laissé une note avec le nom de Solaris et près de Tower Bridge, rien d’autre mais il ne m’en fallait pas plus pour comprendre. Qui était-il à la fin ?

J’entrepris donc de rejoindre le pont sur la moto de la police dans laquelle j’étais venu, sans allumer la sirène. Je risquais gros en quittant la scène de crime car je ne respectais pas la procédure mais il y avait plus urgent ! La zone était quand même assez large, autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Je roulai donc près des quais après avoir fait un tour lorsque j’aperçus quelqu’un de dos qui était pressé. C’était ma cible, j’avais réussi à le retrouver ! Plutôt que de lui sauter dessus et rater l’occasion de coincer des mecs de Solaris, je retournai en arrière discrètement puis je garai ma bécane. Je ne pouvais pas le suivre avec mon uniforme, je sortis donc ma veste en cuir que j’avais laissé dans le coffre accroché à la moto puis je l'enfilai. J’essayais de me faire passer pour un civil et j’espérais que la pénombre cache un peu mon visage. Mon plan était assez simple, suivre l’homme tout en restant caché, attendre que les types se pointent et appeler une patrouille si c’était bien des rebelles.

.
Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40537 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Dim 18 Nov - 8:01

avatar


Messages : 55
Points : 1222
Niveau de puissance : Jouer avec tout le monde
Une filature, un policer contre un fuyard. Il n'en fallait pas plus que le destin se décide à jouer un petit tour à nos deux comparses...

Le dé de 20 peut être lancé par n'importe quel joueur.

1 - 2 : Une femme arrive en courant en hurlant à Kyle : "Monsieur le policier ! Monsieur le policier ! Vous avez fait tomber vos clés en mettant votre veste !"
3 - 10 : Le téléphone de Chris se met à sonner...
11 - 14 : Sur le quai, deux hommes et une femmes discutent dans un recoin sombre. Une liasse de billet passe de main en main ainsi qu'une mallette. Que contient-elle ? Attention... Ces gens sont bien armés.
15 - 18 : Deux personnes s'échangent une mallette. Un bruit, ils se retournent et voient Chris. Dans la panique, et n'étant pas entraînés, ils partent en courant, laissant tomber la mallette. Ce que contient la mallette ? Une très grosse quantité de drogue.
19 - 20 : La radio de Kyle se met à sonner. La scène de crime est vide, où est-il passé ? Dieu qu'il risque les problèmes !

HJ : Il n'y aura pas d'autres interventions du Destin pour le moment, jouez le RP selon le résultat du lancer de dé!


Le Destin peut être bien cruel parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40540 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Dim 18 Nov - 9:57

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Je lance.


Dernière édition par Kyle Baxter le Dim 18 Nov - 9:58, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40541 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Dim 18 Nov - 9:57

avatar


Messages : 242
Points : 1974
Niveau de puissance : Créer le forum
Le membre 'Kyle Baxter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'20 faces' : 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forumactif.com
#40548 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Dim 18 Nov - 12:14

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Je marche d’un pas tranquille le long du quai, comme le ferait un simple touriste ou un promeneur. Je n’avais pas eu de réels problèmes en arrivant en ces lieux, à peines quelques regards en biais de la part de quelques civils.
   La nuit était enfin tombée, la lune rouge éclairant le ciel de sa lueur rouge sang. Si les années de pollution lumineuse de Londres n’étaient pas présente et ne cachait pas les étoiles, le rendu au-dessus de Tower Bridge aurait été somptueux. Cette dernière, éclairés par des projecteurs pour le plus grand bonheur des touristes, imposait au-dessus de ce fleuve tranquille en apparence. On raconte que le pont de ce dernier se lève que très rarement et que les rares chanceux à assister à cela doivent faire un vœu.
   Mais je m’égare…je devais reprendre mes observations.

   Les lieux étaient déserts et seulement quelques rares bateaux de transport passaient. Le lieu idéal pour des rendez-vous entre gang comme celui de Solaris.
   Etrangement, je ne me sentais pas à mon aise, comme si quelqu’un m’observait. J’étais conscient des risques que je prenais, mais je préfère toujours avoir un temps d’avance sur mes adversaires. Sous mon manteau, invisible sous l’obscurité du soir-venu, je gardais ma main prête de mon revolver, caressant la crosse et prêt à dégainer au moindre signe suspect.

   C’est alors que j’aperçus quelques mètres plus loin deux individus en bas du quai. Malgré l’obscurité et l’absence de ma vision de lycan, je pouvais distinguer ce qui semblait être une mallette tenue par l’un d’eux, l’autre individus semblait triturer quelque chose entre ses mains. Des billets peut-être ?
   J’avançais prudemment du fait de l’absence d’abris pour me mettre à couvert. Mon arme était presque ancrée dans la paume de ma main tant je la serrai fortement sous mon manteau.
   Arrivé à bonne distance en haut du quai, je pu parfaitement distinguer la scène. Les deux malfrats discutaient à voix basse et commençaient à exécuter un échange entre eux.
Les gestes type de deux trafiquants…mais quelque chose clochait.

   C’est alors que l’un d’eux leva la tête et m’aperçut. Terrifié par ma silhouette dessinée par la lueur rougeâtre de la lune, il prit ses jambes à son cou, laissant son comparse seul avec moi. Ce dernier finit par réaliser la raison de sa fuite et fit de même, lâchant sa mallette au passage.
   J’aurai pu leur tirer dans les jambes ou le dos pour les stopper dans leur fuite, mais il y avait comme une anomalie dans cette scène…

   Je posai mes yeux sur la mallette et m’accroupit pour mieux l’examiner. Elle ne comportait aucune sécurité hormis un vulgaire cadenas à clé facile à forcer, pas de code, pas de protections particulières, un vulgaire porte-document à bas coût achetable par n’importe qui.
   Ça ne collait pas, Les Solaris, bien que constitué de malades mentales et de membres civils non officiels, ne se serait pas contenté de ça pour transporter quelque chose d’important, et encore moins de le laisser tomber au moindre problème.
   En règle générale, j’aurai dû être la cible de coups de feu ou au moins de couteau, comme le précédent illuminé que j’avais neutralisé définitivement. Mais là ils s’étaient contentés de fuir.

« Hmmm…y a comme un hic… »

   Je pris une pierre délogée au bas du quai et m’en servit pour éclater le cadenas. En ouvrant, ce ne fut pas pour voir des armes ou même objets bénit anti-vampire ou lycan, mais de la drogue. Quatre sachets de ce qui semblait être de la cocaïne.
   Je compris vite que je n’avais pas dérangé des hommes de Solaris mais de vulgaires trafiquants de drogue.
   Mes vraies cibles devaient se trouver plus loin ou de l’autre côté de la rive…en espérant que je ne les ait pas ratés…

   Mais alors que je me relevais en laissant ces sachets de poison dans cette valise, j’entendis les bruits de pas. Une personne venait dans ma direction.
   Etant en bas du quai, je me plaquai contre le mur de ce dernier et tint mon revolver avec fermeté, jetant un regard vers le haut du quai, m’attendant à voir quelqu’un passer…


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#40645 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Ven 23 Nov - 6:35

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
Ma cible en vue, je continuais de la suivre sans faire de bruit lorsque l’homme s’arrêta pour observer le bas du quai. A cet instant, je crus qu’il était tombé sur les gars qu’il recherchait alors je me planquai derrière un rebord pour guetter la scène. Celui que je suivais ne s’approchait pas d’eux, il se contentait de la regarder et je dois dire que c’était plutôt étrange. Finalement, je compris vite que ces deux types étaient des trafiquants lorsqu’ils passèrent à ce qui ressemblait à une mallette. Ils avaient bien choisi leur jour, les forces de l’ordre étaient trop occupées comme moi à chasser les alliés de Solaris qu’ils en oubliaient les petits contrebandiers.

Je manquai de lâcher un sifflement entre mes dents en les voyant faire, un peu dépité de ne pas pouvoir les arrêter et avec l’obscurité, je ne voyais pas bien leurs visages, impossible de les reconnaître donc. Finalement, ils s’enfuirent après avoir remarqué que quelqu’un les observait de loin, laissant au passage leur butin derrière eux. Quelle bande de rigolos… C’était le genre d’histoire à raconter aux collègues pour les faire marrer. En tout cas, ces deux-là me donnaient l’occasion de m’approcher de ma cible pendant qu’elle était distraite à ouvrir la mallette tombée à terre. Je rejoignis donc le bas du quai mais lorsque je relevai la tête, l’homme n’était plus là. Merde, il m’avait sûrement entendu…Je regardai partout autour de moi, tout en m’approchant de la mallette qui était remplie de sachets de drogue. J’aurais aimé l'emporter avec moi comme pièce à conviction mais je ne pouvais pas puisque je recherchais quelqu’un. D’ailleurs, j’avais la sensation qu’il n’était pas très loin, peut-être était-il caché à attendre que je m’en aille. Etant dans une impasse, je décidai de le débusquer en me mettant à parler à voix haute.

“Je sais que t’es là, où que tu ailles je te retrouverai sale enflure” Le ton était grave et sec mais c’était simplement pour le faire réagir. Enfin pas que, le fait qu’il tue quelqu’un devant mes yeux m’avait mis hors de moi.

Je sortis aussitôt mon arme cachée à l’arrière de mon pantalon au cas où le type sortait pour me menacer de nouveau. Je n’en savais pas plus sur le rendez-vous des rebelles et j’avais bien l’intention de lui tirer quelques informations.

“A vrai dire, ce que j’ai trouvé dans ton téléphone m’intéresse plus que toi… Ma proposition tient toujours, dis moi ce que tu sais et peut-être que je te laisserais tranquille” Lançai-je en observant les alentours, mon arme pointée sur ce qui pouvait sortir de l’ombre.

Chris




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40710 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Sam 24 Nov - 12:24

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Il était juste au-dessus de moi, debout au bord du haut-de-quai. Le boyscout de tout-à-l ’heure, armé de son pistolet et dans l’autre main…mon portable ?
    Le petit salopard ! il m’avait suivi à la trace avec ce que j’avais laissé dedans ! Il devait certainement être au courant du rendez-vous non loin de Tower Bridge !
    La prochaine fois j’attache mon portable à mon manteau et y colle un mot de passe !

    J’étais piégé mais pas sans plan de secours. Il me suffisait d’un geste pour ensuite l’abattre comme un chien…mais c’est alors qu’il me lança un ultimatum : me montrer et coopérer avec lui au risque de me faire coffrer, ou continuer au jeu mortel du chat et de la souris.
    Ma première idée était de choisir la deuxième proposition…mais avec un petit recul, j’ai su que je pouvais tirer ce bémol à mon avantage. Mais pour cela il fallait que cette rencontre se passe selon mes règles et je n’allais pas m’en priver.

    Il regardait toujours en direction de l’ombre du quai inférieur où je me terrais, impossible de le prendre au dépourvu pour l’instant. Il me fallait une diversion capable de détourner son regard. Je pris alors silencieusement une petite pierre venant du trou que j’avais créé dans le mur et la lança discrètement dans la direction opposée à sa vue.
    N’importe qui aurait pu se laisser berner par cette ruse, moi, compris, et ce petit justicier en avait fait de même.
    Au moment ou il porta un regard rapide dans cette direction, j’en profitai pour sortir de ma cachette et lui saisir la jambe pour le tirer en bas.
    Durant sa chute, il lâcha son arme et mon portable au sol, me donnant champ libre pour l’immobiliser.
    Je m’assis sur lui et plaqua le canon de mon arme sur son visage.

« Les mains en évidence gamin ou je te mets en arrêt son et image définitivement ! »

    Une fois m'être assuré qu'il se tiendrai tranquille, je repris :

« Plutôt têtu pour un bleu, mais au moins t’as le mérite d’avoir assez de couilles pour t’en prendre à moi.
Si j’avais voulu te buter comme un de ces taré d’extrémiste, je ne serais pas en train de te parler, maintenant on va causer, puisque c’est ce que tu veux. Allez-accouche ! et soi convainquant. »


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#40912 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 26 Nov - 16:31

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
J'étais aux aguets, attendant que ma cible craque et sorte de sa cachette mais les choses ne se passèrent pas vraiment comme ça... En effet, j'entendis près de moi le son d'un caillou se cognant contre le sol et je crus pendant une seconde que c'était le fugitif qui avait bougé. Et là, je commis une belle erreur, celle de me retourner et de laisser le champ libre à mon assaillant. Il fonça rapidement sur moi, de sorte à attraper ma jambe pour me faire tomber. La chute fut si violente que je laissai tomber mon arme à terre, ainsi que le téléphone mais ce n'était pas le pire. Je grimaçai de douleur, mon corps en avait un peu marre de se prendre des chocs et il me le faisait sentir.

J'avais maintenant face à moi l'homme vieillissant, ainsi que son flingue collé sur mon visage et ma mâchoire se crispa en sentant le canon froid contre ma peau. Cette sensation d'être si proche de la mort, c'était flippant... Je ne faisais pas le fier mais je ne mis pas à pleurer non plus, ce n'est pas comme si je la voyais pour la première fois me toiser depuis les tréfonds de l'Enfer. Cependant, j'avais tout intérêt à écouter ses ordres ou je partais pour le monde des trépassés, je relevai donc mes mains lentement et les posa sur ma tête tout en le fixant avec des yeux sombres. Le seul point "positif" était que le type était plus décidé à discuter qu'à me tirer une balle dans la tête.

"Je veux coincer quelques rebelles de Solaris et les ramener au poste pour qu'ils se mettent à table, seulement... C'est dur à dire mais j'ai besoin de ton aide" Je marquai une pause, un peu hésitant de révéler la suite. "Si tu es contre ces mecs c'est que tu dois être tolérant alors... Je suis un lycan en réalité"

Je ne parlais plus de mettre en taule ce mec, ma vie était en danger et il fallait que sorte de là, par n'importe quel moyen, néanmoins mes paroles étaient sincères. Après tout, je ne contrôlai plus rien, qui sait ce qu'il pouvait se passer par la suite... La nuit allait être longue !
J'étais partagé entre l'idée de vouloir que quelqu'un passe par là ou que le quai reste désert. Je craignais que l'homme tire sur un témoin mais en même temps, qu'un passant appelle mes collègues n'était peut-être pas une mauvaise chose... J'eus soudainement l'idée de jouer là-dessus.

"Il y a pas mal de touristes qui se promènent ici, si l'un deux te voient, il préviendra sûrement les autorités... Tu ferais mieux de ranger ton arme"


Je n'avais pas bougé d'un pouce et j'étais désarmé de toute façon, il ne risquait rien à retirer son pistolet de ma tête.

Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#40975 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Mar 27 Nov - 13:23

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
J’avais enfin gagné cette bataille.

    Mon “Chicken Little” avait enfin rendu les armes et commença à me faire des conciliations.
    Je restais silencieux et l’écoutais attentivement sans détourner une seule fois mon revolver sur lui.
    J’examinais chacun des gestes et mimiques de son faciès et, à première vue, il n’en ressortait aucune preuve de mensonge. Cela me faisait un souci de moins pour l’instant.           Mais je fus légèrement surpris que mon opposant soit un lycan. Faut croire que les louveteaux parviennent à se faire bonne conscience dans la police…

    Puis, comme pour me menacer, il m’exposa le risque à ce que notre confrontation soit vu par des passants. Cela me fit doucement sourire. Ce n’était pas la première fois qu’un contrat se trouvait non loin de Tower Bridge. Ce soir était juste ma première filature et infiltration au sein d’un groupe terroriste.

    Lorsqu’il finit d’argumenter, je laissais volontairement planer un long silence, suffisamment pour le mettre en doute sur ses chances de survie. Puis, sans prévenir, je répondis d’une voix sombre et confiante :

« T’as du cran gamin…mais soyons clair. Primo, je me fiche pas mal que tu sois Lycan, même vampire ou un humain, je n’en ai rien à battre. Deuxio, les civils innocents je n’y touche pas, seulement les tarés et les violeurs. Et Tercio, avoir mon aide ça se mérite… »


    Je laissai un temps de repos avant de reprendre de plus belle, m’assurant ainsi qu’il suit le fil de mes propos.

« Demander mon aide, c’est entrer dans mon jeu en retour. Alors que l’on se comprenne : Les Solaris fabriquent quelque chose dans ce quai et ce ne sera pas avec une paire de menotte et un “je vous arrête” qu’ils se rendrons ; alors va falloir suivre mes règles.
Maintenant c’est tuer ou se faire tuer, amuse-toi à essayer d’en garder un en vie après l’avoir interrogé si tu veux, mais tu perdras du temps. Pigé ? »


    Je le laissai digérer un peu le flot d’infos que je venais de lui envoyer avant de le relâcher et de m’écarter de lui, sans cependant ranger mon flingue au cas où il lui viendra à l’esprit de me prendre en traitre. Je le laissais m’accompagner, mais ça ne vous lais pas dire qu’on était amis pour autant…
    Je repris mon portable au sol et afficha l’heure digitale. Merde, j’avais perdu quelques minutes. Je croisai les doigts en espérant qu’ils soient encore là.

    Je me tournai vers le jeune qui se relevais douloureusement. Je lui tendis le bras pour accélérer les choses.

« Je suis réglos avec les types qui savent se montrer utile, mais t’avise pas de me faire un coup dans le dos ou de me dénoncer ou sinon le premier contrat sur ta tête sera dans mes priorités. Compris ? Si on te demande, on ne se connait pas et tu ne m’as jamais vu…Allez viens. »

    Une fois le flic debout, je repris ma marche le long du quais, revolver sous le manteau.


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#41157 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 3 Déc - 8:09

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
Mon interlocuteur mit du temps à me répondre, d’interminables secondes s'écoulèrent pendant lesquelles je pensais qu’il allait me coller une balle entre les deux yeux. Quelle terrible position pour moi que d’être sous l’emprise d’un gars de son envergure. Le plus frustrant était que sans cette lune rouge, je l’aurais déjà coffré… J’avais l’impression de revenir à mes débuts et c’était d’autant plus vrai que je devais oublier tout ce que j’avais appris en tant que policier. En effet, je devais maintenant jouer selon les règles de mon nouveau « coéquipier ». Cette fois, j’étais reparti à l’époque où j’avais rejoint l’armée. Il fallait protéger et par conséquent, tuer. C’est tout ce que j’avais retenu de ce que l’homme m’avait dit, hormis le fait qu’il m’appelait « gamin », ce qui était assez risible. Il faut dire que de se faire menacer par un flingue n’aidait pas à se concentrer… Je hochai la tête pour signifier que j’avais compris, l’air un peu contrarié. Il est vrai que j’avais bel et bien l’air jeune alors je ne pouvais pas lui en vouloir. Le fait que je sois autant à cheval sur les règles à respecter donnait peut-être aussi l’image que j’étais inexpérimenté, il allait s’apercevoir que ce n’était pas le cas.

Il me laissa finalement tranquille, convaincu par mon discours. J’étais plutôt tenace et mes efforts avaient payé. Malheureusement, je devais faire avec le peu de marge qu’il me donnait. J’avoue que je n’étais pas vraiment à l’aise avec ses techniques bien qu’elles m’étaient familières. Si j’étais si proche de la justice c’était pour éviter que les gens se prennent pour des super héros et créent eux-mêmes des guerres à cause de leurs conneries. On y était déjà pas loin, il était donc inutile de jeter de l’huile sur le feu. La haine que nourrissait les membres de Solaris venait des crimes perpétrés par les créatures de la nuit et je ne pouvais leur tenir rigueur de détester ces personnes-là. En revanche, mettre tout le monde dans le même panier et tu tuer n'importe qui, là c'était réprimandable. En les tuant, j’allais devenir un meurtrier, quelqu’un comme eux finalement mais j'étais dans l'incapacité de partager ma façon de penser à mon interlocuteur, il ne comprendrait rien.

Ce dernier m’aida pas à me relever, ce n’était pas de trop mais je le remerciai pas pour autant…

"Compris et imprimé, je ne pense pas avoir le choix de toute façon… Je vais donc fermer les yeux sur ton cas et tu feras de même."

Oui parce que j’étais déjà dans de beaux draps. J’avais quitté une scène de crime, poursuivi un mec pour finalement rejoindre ses rangs et j’allais éventuellement faire des victimes, le tout sans que mon supérieur ne soit au courant... Je devais mettre donc de côté « Kyle le gentil policier » et mettre ma casquette de soldat. Je soupirai en récupérant mon arme qui était plus loin puis j’éteignis mon téléphone avant de suivre le mercenaire. Ma radio était restée dans le coffre de la moto, impossible de me joindre donc.

"Au fait, je peux connaître au moins ton nom ?"


Chris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#41214 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Mar 4 Déc - 13:26

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Je m’arrêtai un instant sous sa demande. Je réfléchis un instant : si je lui disais mon identité complète, ça pouvait donner à la police un moyen de me retrouver et de m’arrêter. Après tout ce n’est pas parce que le petit m’avait donné sa promesse qu’il ne risquait pas de faire une bourde et de révéler qui je suis.
    Je lui répondis franchement, sans me tourner vers lui :

« Appelle moi juste Chris, pour les détails croustillants faudra grimper dans mon estime… »

    Pas question que je me risque à confier ma confiance à n’importe qui. Se tromper dans ses connaissances, ça permet à l’ennemie de prendre une lame plus courte…Enfin bref.

    Je reprenais ma marche le long des quais de Londres. Cette fois, l’obscurité était à son paroxysme et seul quelques lampadaires éclairaient faiblement les lieux. Un endroit idéal pour un trafic.
    Cette fois, je n’allais pas rater ce rendez-vous et personne n’allais m’en empêcher…sauf peut-être les trafiquants de Solaris eux-mêmes mais bon, un cadavre de plus ou de moins…
    La Lune de sang nous survolait, flottant dans son ciel aux couleurs de l’abîme. L’ambiance donnais une impression de film d’horreur des années 80 dont j’étais friand étant jeune. Mais ici cela allait sonner lieu d’un cauchemar sans nom pour ces enfoirés d’extrémistes.
    Encore du sang sur les mains et le goût de fer et de poudre dans la bouche pour cette nuit… J’allais surement devoir encore étouffer une nuit de rêves sombres par une bonne bouteille de Bailey de ma réserve.
    Je repris mon attention sur le chemin devant moi et aperçut alors une bande d’aux moins six individus au bord du quai à vingt mètres de nous. L’obscurité faisait qu’ils ne nous avaient pas encore remarqué. Mais ce n’était qu’une question de temps pour que leurs regards se portent vers notre direction.
    Je chuchotais à mon acolyte avant de me mettre en retrait dans l’ombre en descendant vers le bas du quai :

« Voilà nos cibles, planque toi gamin. »

    Notre couvert était peu conventionnel, mais efficace pour nous camoufler dans ces lieux.
Même si ma vue de lycan aurait été d’une aide certaine, je pu distinguer les silhouettes des gars de Solaris aller et venir, déchargeant des caisses d’une espèce de bateau-mouche. Je ne pu déterminer exactement combiens d’entre eux possédait une arme, mais je savais qu’il fallait suivre une tactique bien rodée pour pouvoir les prendre au dépourvu et les abattre un à un.

    Je me suis tourné vers le jeune coq, en l’attente d’une remarque de sa part.


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#41356 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 10 Déc - 11:13

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
L’homme que je suivais m’avait finalement donné son prénom sans que j’ai eu à insister. Si ça se trouve, utilisait peut-être un nom d’emprunt dans son milieu, impossible de savoir si c'était le vrai. De mon côté, je n’avais pas de raison de cacher le mien alors je décidai de lui donner mon prénom également, ce qui allait faciliter la communication.

« Ok… Moi c’est Kyle. »

Nous avons marché un petit moment le long des quais, sans échanger un mot. J’étais plutôt occupé à penser à la raison de ma présence ici. Je n’étais pas vraiment entraîné pour infiltrer un réseau de trafiquants, en revanche j’étais une machine de guerre efficace. Est-ce que je devais suivre les directives de Chris et redevenir le monstre que je rejetais ou suivre les lois ? La réponse allait sûrement apparaître d’elle-même dans mon esprit dès lors qu’on serait sur le champ de bataille.

Mon coéquipier s’arrêta puis m’ordonna de me cacher et je m’exécutai tel un bon soldat. Je relevai un peu la tête pour observer nos cibles qui étaient assez éloignées, essayant d’élaborer un plan en fonction de leur disposition mais de là, je ne voyais pas qui étaient armé. Chris ne s’était pas trompé, il venait de mettre le nez sur un réseau illégal alors que même la police n’en avait pas connaissance. Comme quoi, ses méthodes, bien qu’interdites, étaient tout aussi payantes. Mon regard se posa ensuite sur l’homme vieillissant qui me fixait aussi. Que faire donc ? Foncer dans le tas et laisser un survivant pour l’interroger ? Non ils étaient trop nombreux pour ça.
Un des gars s’éloigna pour téléphoner, c’était l’occasion de s’approcher et d’en neutraliser au moins un avant de s’en prendre aux autres. Je fis signe à Chris que j’allais m’occuper de celui-là.

« Je pensais à un truc… » Déclarai-je en chuchotant « Je vais descendre par cet escalier et me cacher derrière les caisses jusqu’à arriver près de ce mec, un coup de crosse bien placé le mettra à terre direct. Ces copains s’approcheront sûrement du bruit, ce qui te laisse le champ libre pour te mettre dans leur dos et… Tirer dans le tas, il y a une caisse là où tu peux te planquer. »

Je n’attendis pas le retour de Chris pour mettre en œuvre ma tactique car je craignais que l’homme au téléphone revienne vers les autres. Je m’approchai donc de l’escalier, toujours caché derrière un rebord en pierre puis je descendis sans faire de bruit. Heureusement, le lampadaire n’éclairait pas cette partie-là et j’étais dans le dos de mes ennemis de toute façon. Je rejoignis une grosse caisse en restant accroupi puis je profitai que ma cible ait l’esprit occupé ailleurs pour lui donner un coup de crosse de mon arme dans la tempe. L’homme tomba sur les genoux et je le frappai de nouveau pour l’assommer puis je repartis derrière la caisse en faisant un bond. J’entendis les autres s’approcher et si Chris ne faisait rien, ils allaient vite me repérer…

Chris



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#41360 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Lun 10 Déc - 12:54

Chris Jacques
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 162
Points : 584
Niveau de puissance : Loup

Feuille de personnage
Âge réel: 72 ans environs
Taille: 1m75
Emploi: Tueur à Gage
Ce petit avait de la suite dans les idées…et il ne manqua pas de mettre à l’œuvre son plan sans demander mon avis. Je ne sais pas pourquoi, mais sa réactivité me faisait dire qu’il n’en était pas à sa première opération d’élimination…ce qui me plaisait tout autant.

« On peut dire que tu en as dans le froc gamin… me dis-je tout bas. »


    Alors qu’il commençait à se faufiler derrière sa cible en pleine conversation à distance, je me mis à couvert derrière les caisses à couvert comme ce jeune l’espérait. Lorsqu’il abattit son coup sur sa cible pour la rendre inconsciente.
    Son plan sembla payer car, comme des mouches s’agglutinant autour d’un pot de miel, les autres trafiquant stoppèrent leurs travails et se tournèrent vers leur associé au sol, face contre terre.
Ils avaient tous le dos tourné par rapport à ma position, c’étais comme voir une ligne de pigeons dans une fête foraine…

« Solaris embauche vraiment des débutant pour faire le sale travail… » pensais-je d’un sourire narquois.

    En prenant mon temps je me redressais alors qu’ils s’approchaient de la pile de caisse où se trouvait ce “Kyle”. Je sortis mon revolver, ajusta ma visée afin de ne pas louper mes tirs.
    Cinq types, trois à être armés. J’avais deux secondes maximums pour en abattre un ou deux de ces extrémistes avant qu’ils ne se retournent pour répliquer.

    Une pulsion de dégoût pour cette racaille de fond de caniveaux me motiva d’avantage et me fit presser la détente. A cet instant, tout se déroula très vite.
    Première détente, en pleine tête du premier type armé sur ma gauche ! le calibre de mon arme ne se contenta pas de perforer le crâne, elle rentra à l’arrière de la tête pour ensuite en ressortir dans un éclat d’os, de sang et de cervelle. Sous un tir pareil, le corps ne se rend pas encore compte que la tête ne répond plus et reste momentanément debout, comme le ferait une poule décapitée.
    Deuxième détente vers son voisin, cette fois dans le dos au niveau de la poitrine. La balle ne ressortit pas du corps cette fois, mais je me doutais bien que le cœur et les poumons avait prit la déflagration de plein fouet. Je connaissais assez les dégâts que pouvais faire une balle en entrainement balistique, je ne m’inquiétais donc pas du sors de ma deuxième victime.

    Sitôt avoir exécuté mes deux tirs, je m’accroupis de nouveau, m’attendant à de possibles répliques.      Mais ce fut plutôt des cris d’alerte et des « ne tirez pas bordel ! vous voulez tout faire sauter ?! »
    Tout faire sauter ??

    Je compris de suite que ces caisses contenaient des armes et des explosifs. Surement de quoi faire une petite guerre.
    Ces petits cons allaient surement nous contourner pour nous abattre comme des chiens. Le hic pour eux est qu’ils n’étaient plus que trois…On pouvait nous y mettre à cœur joie.

« Si tu veux jouer au héros petit c’est le moment ! t’as buffet à volonté dans les caisses ! »


"Dieu a tout créé. dieu a créé le racisme. Mais dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, dieu est un sacré fouteur de merde."
                                            Philippe Geluck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/t6241-blog-bionicle-transsheroes-la-tri
#41385 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris] Mer 12 Déc - 9:52

Kyle Baxter
Lycan libre
Lycan libre
avatar


Messages : 44
Points : 242
Niveau de puissance : 4

Feuille de personnage
Âge réel: 132 ans
Taille: 1m80
Emploi: Policier
Un flic et un tueur à gage contre Solaris
Kyle
J’étais caché derrière les caisses à prier pour que Chris intervienne rapidement alors que les types de Solaris s’approchaient à grands pas. Le coeur battant avec frénésie, une goutte de sueur tomba de mon front au sol et je me ravalai ma salive. Mon arme était chargée et prête à trouer mes assaillants s’il le fallait mais ils n’eurent pas le temps de me débusquer que je vis le corps de deux d’entre eux tomber à mes pieds, tués sur le coup. Le sang commençait à se répandre autour d’eux et ce n’était vraiment pas beau à voir. Je me relevai rapidement en m’aidant de mes jambes pour m’éloigner des cadavres car j’en avais déjà assez vu pour ne plus supporter le dégoût. Debout, j’entendis quelqu’un crier d’arrêter de tirer ou tout risquait de sauter. Des explosifs ?! C’était encore pire que ce que je croyais, ils avaient vraiment prévu de faire de gros dégâts. La vraie question était “mais d’où ça venait ?”, je jeta un regard sur le bateau par réflexe et je le vis se barrer en trombe, emportant avec lui des indices précieux puis je laissai échapper un sifflement entre mes dents.

Il ne restait plus que trois hommes, pris entre le mercenaire et moi, ils ne tardèrent pas à essayer de se réfugier mais j’en stoppai un en lui tirant dans la jambe. Mon partenaire me parla de jouer les héros mais je n’avais pas vraiment l’impression d’en être un à ce moment là mais peut-être que c’était ça la vraie justice…

“Est-ce que je dois te remercier pour ça ?” Lançai-je à travers ma cachette en direction de Chris sur un air un peu moqueur.

Il ne manquait plus que de neutraliser les deux derniers pour que je puisse appeler des renforts, je ne me voyais pas partir en laissant des caisses remplies d’explosifs. L’un deux monta en haut des escaliers et profita d’être plus haut pour me viser mais étant concentré sur l’autre, je ne remarquai pas qu’il avait son arme braquée sur moi. A cet instant, je sentis une douleur aiguë dans le haut du bras qui irradia tout mon membre ainsi qu’une sensation de brûlure. Merde, il m’avait tiré dessus ! Je me déplaçai rapidement en faisant une roulade, évitant un autre tir puis je dégaina à mon tour pour décharger quelques balles sur lui avant de le voir tomber comme une mouche. Je n’avais pas le choix que de laisser les commandes à Chris maintenant, il fallait que je comprime la blessure si je ne voulais pas perdre trop de sang. J'arracherai donc un bout de mon t-shirt et j’utilisai ma montre et un stylo que j’avais dans ma poche pour en faire un garreau, non sans grincer des dents. De ma position je ne voyais même pas ce qu’il se passait et j’avoue que j’étais un peu inquiet sur les suites de ce gros foutoir. Afin de limiter les dégâts et de laisser du grain à moudre à la police, je décidai d’allumer mon téléphone avec mon bras libre puis j’appelai le numéro de police standard et je leur décris brièvement ce qui était en train de se passer, comme si j’étais témoin de la scène.

Je regardai ensuite vers mon partenaire en passant la tête à travers la caisse puis je lui fis signe de venir. L'adrénaline faisant effet, je souffrais mais pas au point de ne pas pouvoir bouger. Cependant, il me fallait de l’aide pour m'emmener à l’hôpital et j’espérais que Chris ne me laisse pas comme ça… Si mes collègues nous trouvaient là on était foutus.

“Il faut qu’on se barre et vite !”


.
Chris



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#0 : Re: [EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris]

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Entre deux contrats ~ Sujets d'un tueur à gage
» Devenir tueur à gage, ça vous tente ? killer-angers.com
» Intrigue· Lune Rouge
» Un soir de Lune Rouge [PV Loup-Gris]
» [Formation] Entrainement d'assassins

[EVENT lune rouge]Un flic et un tueur à gage contre Solaris [Chris]
-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: