Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Les vampires, ne sont plus en sur-effectif, bravo !

N'oubliez pas les groupes en sous-effectifs ! Il faut essayer de remplir les meutes, la Brigade et la Guilde ainsi que les Rebelles !

Nous sommes 60% de femmes sur le forum. Mais où sont les hommes ?!

Partagez|

Alphonse Baker, vampire et brigadier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#39007 : Alphonse Baker, vampire et brigadier Ven 2 Nov - 14:21

avatar


Messages : 2
Points : 28
AlphonseBaker


Identification

Nom: Baker
Prénom: Alphonse
Surnom: Alphy/le très froid.
Race: vampire
Sexe: Homme
Âge physique: 32 ans
Date de naissance: 07/07/1822
Orientation sexuelle: hétéro
Pays d'origine: Autriche-Hongrie (maintenant la rep-Tchèque).
Groupe: Brigades de l'ombre
Emploi: Spécialiste en armement/mercenaire
Supérieur immédiat: Brian Grey

Choix de jeu: [ ] Avec Destin [X] Sans Destin
Derrière l'écran

Prénom: Jean
Surnom: Placard
Âge: j'ai connu star wars en cassette.
Découverte: topsite
Fréquence de connexion: souvent
Autres personnages: non
Autres trucs sur vous: non
Commentaires: non

Le physique qui me différencie
-La buée! Katarina!

Je passe un coup de chiffon sur la glace et me regarde dans le miroir tant que ma très chère et tendre épouse, très froide aussi, n'est pas en train d'augmenter la température de la douche pour m'asphyxier dans la brume de vapeur.
Le teint pâle, mais ça tout le monde sans doute, chauve et très bien rasé, je veille à conserver une apparence impeccable en toutes circonstances. J'ai un début de ride qui apparaît sous les yeux, à cause ma trentaine bien apparente, ni jeune ni vieux. Les yeux rouges quand je ne porte pas de lentilles de contact.
J'ai un gabarit assez mastoc pour ma condition de vampire ; l'avantage d'être un habitué des efforts physiques quand on compare avec d'autres suceurs de sangs, qui souvent se pavanent dans l'obscurité et préfèrent les complots aux résolutions plus directes. Les sourcils noirs.
Les gens ont du mal à me donner une expression fixe ; tantôt chauve jovial et souriant comme un comique sur scène le jour, tantôt contrarié et froid la nuit. Les plus indiscrets sentiront mon déodorant (oui je mets du déodorant, j'ai un salaire mensuel à presque cinq chiffres mais j'ai des goûts simples).

Mais parce que je ne me balade pas nue en permanence, heureusement pour le regard chaste des plus jeunes, il faut aussi que je détaille mon physique.

La mode pour moi s'est arrêtée aux années cinquante : je porte toujours des costumes, des chemises, des pantalons à bretelles. Avant on aurait dit que j'avais un style anachronique, mais maintenant je me sape vintage, eh oui.
Pour le travail, vous me verrez surement en treillis, avec un casque intégral et des gants. Sans compter du gros scotch au niveau des poignets et des chaussures. En bref un vrai militaire en entrainement au confinement, mais il faut bien ça pour se protéger des rayons du soleil.


Le psychologique qui m'habite
-Haber, gardes en un peu pour le retour! L'intéressé et moi échangeons un regard, je lui fais signe de vider tout le jerrycan sur notre odieux forfait.

Le cadavre d'Hitler a nécessité deux cents litres de kérosène pour qu'il soit brûlé et encore, le NKVD a réussi à récupérer ses restes. Tout le bidon suffira peut-être à rendre le corps méconnaissable.

-Toute façon, tu connais mon avis sur la question ; les vampires et les lycans, c'est comme le sel dans la soupe, il en faut un peu sinon c'est fade, trop c'est imbuvable.

Je tire sur ma cigarette avant d'expédier le mégot brûlant sur la flaque d'essence, le feu est en train de faire disparaître une autre abomination de cette terre.
J'ai en profonde horreur les vampires et les lycans, certains diront que c'est paradoxale et incohérent avec ma race, pour moi c'est tout à fait logique. Quand on a la chtouille, on ne la partage pas avec les autres, quand on a besoin de boire du sang pour vivre, on ne répand pas sa maladie.
De toute façon, sur des milliers de suceurs de sang, sur des milliers de loups garous, combien ont réellement le désir de se faire soigner à la guilde? Il faut bien que des gens s'occupent des récalcitrants, pour les faire taire définitivement. Maintenant, grande question existentielle : que ferais-je quand je serai le dernier vampire sur cette terre? Je me ferai probablement sauter la cervelle.
Les vampires ne servent à rien ; ils ne sont pas plus forts, ils ne sont pas plus intelligents, ils n'apportent rien à la société si ce n'est un patrimoine que les humains normaux savent aussi bien généré. Le meilleur remède à la maladie reste encore une décharge de chevrotine entre les deux yeux. Même chose pour les lycans.

Il n'est pas question d'être humain dans le raisonnement (sans mauvais jeu de mot), il est question de prendre des chiffres et des faits ; les vampires ont besoin de sang humain pour vivre, s'ils se répandent trop ils mourront d'eux même, en consumant l'humanité avec eux. De ce fait, pas de vampires pas de problèmes. Les lycans sont trop instables pour être laissés vivant.
Je rentre dans la plage arrière au moment où Julius s'inquiétant de mon absence.

-On pourra faire un détour par le fleuriste s'il vous plaît? Je suis propre et j'ai des fleurs à acheter pour Katarina, j'ai envie de lui offrir des roses. Je suis un homme amoureux et de manières. Toutefois, un bon gentleman l'est aussi avec ses amis et ses collègues. Je vous paie un KFC.


Le passé qui m'a construit
On nous conduit au drive-in du KFC, je commande et on mange dans la voiture en attendant la prochaine urgence. Enfin, ils mangent. Je suis un vampire je ne peux pas vraiment digérer du poulet frit (la seule fois où j'en ai mangé j'ai été malade pendant une semaine, mais ça valait le coup.)

Aussi, ignorant la discussion de mes collègues, je me renfonce dans mes passés et essaie de faire le point.
De comment je suis passé de petit propriétaire terrien austro-hongrois à membre d'un groupe xénophobe contre ma propre race.

J'imagine que l’événement déclencheur a été ma rencontre avec Katarina, qui avait déjà une décennie de vampirisme derrière elle et qui m'a proposé son don lorsque je lui ai dis que ma vie commode ne me convenait pas.
Je pourrais bien par la suite vous faire un petit résumé de mon existence décadente sur presque un siècle, mais ça ne servirait à rien, si ce n'est que je menais une vie de pacha riche, parce que je faisais partie de la noblesse.
Mais allons jusqu'en l'an de disgrâce 1938, là où les choses deviennent intéressantes de par le fait que j'étais attaché à ma Tchécoslovaquie et que j'assumais un petit travail de contremaître en usine Skoda, dans les Sudètes. Oh pardon.

LE SUDETENLAND JA!

J'avais changé de nom et d'identité, parce que je savais pertinemment que dans l'état major Prussien il y avait des vampires, et que ces Prussiens avaient été incorporé à la Werhmacht. De ce fait j'avais abandonné mon nom imprononçable pour les british, pour un nom plus germanique, ma femme avait cru que le vent tournerait et avait pris un nom plus... polémique.
Lorsque deux soldats allemands sont venus pour me dire que maintenant les Sudèes appartenaient au troisième Reich, que j'étais au service de l'Allemagne et que ma femme était une étrangère et qu'ils allaient l'embarquer, j'ai vu rouge. J'ai abattu les fauteurs de troubles et nous sommes entrés malgré nous dans la résistance Tchécoslovaque, nous étions d'ailleurs particulièrement prolifique. Voir parfaitement dans la nuit, avoir un siècle de chasse derrière soi et former un couple polyglotte aide beaucoup à obtenir des résultats.
A tel point qu'à l'arrivée des Russes nous avons fuis pour l'Angleterre. Avec l'aval des services secrets anglais qui voyaient d'un très bon œil deux gens de talent comme nous au sein de leur rang. Sans vraiment que nous ayons notre mot à dire d'ailleurs.

-Vous êtes en liens avec d'autres vampires? Vous êtes reconnaissant de l'asile que sa majesté vous confère n'est-ce pas? A tel point que vous allez nous aider dans les questions vampiriques n'est-ce pas?
-Si on dit non?
-C'est pour ce cas de figure que l'on a demandé à trois pasteurs de bénir l'eau de la piscine du coin. Vous voulez taper une brasse? J'ai très vite signé, ma femme aussi.

C'est ainsi que je me suis retrouvé à travailler pour le MI5, puis lors de la création du service éponyme, dans les brigades de l'ombre.
Je vous dirai bien que travailler avec des humains qui détestent mon espèce est un plaisir comparable à l'extase divine, mais la réalité est que ça n'a pas vraiment changé grand chose à ma vie. Quelque part elle est même plus simple.
J'ai des horaires adaptés à ma maladie.
Je peux dormir le jour et vivre la nuit sans que ça ne dérange personne.
J'ai un appartement de fonction et un job stable, je ne crains pas les persécutions policières ou de lycans.
Je pourrai râler et dire qu'on me flique, qu'on m'oppresse par une surveillance constante et que je ne peux pas faire un pas sans que Big Brother me zieute. Mais ça sous entendrait que Katarina ne le faisait pas déjà.

Au moins les brigades ne m'engueulent pas quand je ne suis pas rentré à l'heure pour le dîner à cinq heure. Enfin dîner. Le sang gracieusement mis à sa disposition par sa majesté.


Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#39063 : Re: Alphonse Baker, vampire et brigadier Ven 2 Nov - 22:37

Ljøl Nygård
Humain libre
Humain libre
avatar


Messages : 73
Points : 159

Feuille de personnage
Âge réel: 28 ans
Taille: 1m79
Emploi: En reconversion
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la validation de ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#39127 : Re: Alphonse Baker, vampire et brigadier Sam 3 Nov - 14:47

Effy Brown
Membre Sanguinaire
Membre Sanguinaire
avatar


Messages : 2202
Points : 226
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Tatoueuse
Bienvenue à toi "Aphy" !
Bon courage pour ta validation !
Au plaisir de te croiser inRP / inCB ou encore sur Discord ! :3




~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#0 : Re: Alphonse Baker, vampire et brigadier

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Michaelle Jean rend hommage à M. Alphonse Desjardins
» Rosen Vampire

Alphonse Baker, vampire et brigadier
-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: